Nos océans et nos terres sont envahis de déchets qui ne cessent de s’accumuler, faute à un manquement au tri sélectif et au traitement des déchets.

Puisqu’il n’est jamais trop tard pour le rappeler, nous pouvons tous, à notre échelle lutter contre ce fléau, et pour rafraichir la mémoire : voici le temps de décomposition des déchets.

temps décomposition déchets

Temps de décomposition des déchets alimentaires

Les déchets alimentaires tels que les peaux de banane et trognon de pommes prennent 3 à 6 mois à se décomposer.

Toutefois ce type de déchets alimentaires peut servir de compost pour une décomposition écologique et utile, d’où l’utilité de l’installation de composts publics afin d’inciter à la bonne action.

Temps de décomposition des déchets papiers

Tandis que les déchets papiers tels que les journaux prennent 3 à 12 mois pour se décomposer. En 2017, le taux de récupération des papiers et cartons s’élève à 72.5% en Europe.

Temps de décomposition des mégots

Du côté des mégots de cigarettes, cela prend entre 1 et 5 ans pour qu’ils puissent se décomposer. Si la majorité des mégots finissent à même le sol, et le reste en grande partie incinérée, sachez que les avancées technologiques ont permis avec le temps de séparer les matières organiques et les filtres afin de les recycler pour être ensuite compostés et réutilisés dans diverses productions, le nombre d’acteur dans ce domaine commence à se multiplier.

Temps de décomposition des Chewing-gum

Le chewing-gum prend quant à lui 5 ans pour se décomposer. Vous allez peut-être être surpris, mais le chewing-gum également se recycle maintenant ! L’initiative est partie de Londres et n’est pas encore arrivée dans nos contrées, en plaçant des poubelles spécifiques aux chewing-gums dans certaines villes, Gumdrop a pu les récolter en grande quantité et s’en servir pour l’élaboration de produits en plastiques recyclés dont le chewing-gum fait partie.

Temps de décomposition des canettes et conserves

Suivi des canettes et conserves qui mettent entre 10 et 100 ans pour se décomposer. Leurs matériaux sont recyclables à 100% et à l’infini, actuellement en France, ils sont recyclés à hauteur de 67%.

Durée de décomposition des briquets

Du côté du briquet, il sera nécessaire de 100 ans pour sa décomposition, tandis qu’une allumette mettra 6 mois à se composer. Le briquet est un véritable problème en matière d’écologie puisqu’il n’est pas recyclable car il doit répondre à des multiples critères de sécurité ne le permettant pas. De nombreuses marques commercialisent des briquets rechargeables qui sont actuellement la meilleure solution pour pallier aux briquets jetables.

Durée de décomposition des piles

La pile, elle, se décompose en l’espace de 200 ans. Dans le cadre du recyclage, c’est jusqu’à 80% des métaux présents dans la pile qui peuvent être extraits et réutilisés. Il existe de très nombreux points de collectes pour le recyclage des piles, notamment dans les hypermarchés dans lesquels on les achète, cependant, en 2017, le taux de collecte des piles s’élève à 45,4%, ce qui se montre très faible.

Durée de décomposition des sacs plastiques

La décomposition du sac plastique se fait en moyenne en 450 ans. Le sac plastique est un véritable problème, il y en a plus de 8 milliards actuellement dans la nature au sein de l’union européenne, il est également le principal meurtrier des animaux marins.

Il existe peu, voire pas, de solution pour le recycler, c’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles le sac plastique à usage unique a été interdit à la vente.

Les nouveaux sacs plastiques peuvent toutefois être utilisé dans un compost, mais leur dégradation reste très lente puisque 90% de cette dégradation se fait en un an.

Temps de décomposition des bouteilles plastiques

Tout aussi problématique que le sac plastique, la bouteille plastique, elle met entre 100 et 1000 ans à se décomposer.

La bouteille plastique est tout de même problématique en matière de recyclage que le sac plastique puisque 60% des bouteilles plastiques ont été recyclées en 2017.

Durée de décomposition du polystyrène

Le polystyrène met 1000 ans à se décomposer, il n’est malheureusement pas, ou très peu recyclé car il est composé à 98% de gaz, il ne reste donc que 2% de matières valorisable.

La décomposition du verre

Pour terminer, le verre est le plus long à se décomposer en nécessitant en moyenne 4000 ans pour le faire. Bien que le verre soit le plus long à se décomposer, il est tout de même bien moins problématique que le plastique, surtout les sacs plastiques, car 76,1% du verre était recyclé en France en 2016, et ce taux continue de progresser.

D’autant plus qu’il n’est pas nécessaire pour des bouteilles en verre d’être retransformé puisqu’elles peuvent être simplement nettoyées et réutilisées ensuite.

 

Comme vous pouvez le voir, ces déchets prennent beaucoup de temps à se décomposer, c’est pour cela que « Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas », il est donc important de veiller à réduire la quantité de déchets produits, autrement, une grande partie d’entre eux sont recyclables.

Il est regrettable qu’une quantité astronomique de ces déchets terminent leur vie dans la nature faute d’un investissement dans le tri sélectif qui pourrait considérablement augmenter la quantité de produits recyclés qui seraient la même quantité dont serait épargnées la faune et la flore.