Vous rappelez vous ? Il y a 6 mois, nous vous parlions de Benoit Lecomte, un Français qui a décidé de parcourir l’océan pacifique à la nage dans le but d’attirer l’attention sur l’île de déchets qui s’est formée et ne cesse de s’agrandir.

Cette fois ci, nous retrouvons une vidéo très représentative du problème puisque celle-ci montre l’île poubelle située aux Maldives, cela a pris une telle ampleur que des montagnes de déchets s’élèvent à perte de vue.

ile poubelle maldives thilafushi

L’île aux déchets des maldives depuis 1992

Si la vidéo ne précise pas le lieu, l’île de Thilafushi est réputée pour ce triste sort puisque tous les déchets y sont envoyés depuis 1992.

Au début, le stockage des ordures y était organisé puisque des fosses étaient construites pour les déchets, mais elles ont rapidement manqué de place et avec le temps de nombreux déchets se sont retrouvés à même le sol et dans les eaux de l’île. Cela n’a pas freiné la population locale qui a continué à y déposer leurs déchets qui se sont accumulés et ont fini par donner ce résultat catastrophique.

Ces déchets sont produits par près d’un million de touristes qui viennent chaque année visiter les lieux, chaque touriste produirait au moins 7 kilos de déchets, ajoutons à cela les déchets produits par la population de 415 000 Maldiviens qui produisent chacun plus de 3 kilos de déchets par jour.

L’ensemble de ces déchets est ensuite transporté sur la fameuse île par bateau, cela représente plus de 300 tonnes de déchets qui y sont déversées chaque jour.

On y retrouve toute sorte de déchets, piles, plastiques, électroniques et déchets industriels. Beaucoup de ces déchets produisent des fumées toxiques qui s’évaporent dans le ciel et atteignent souvent Malé.

Ajoutons à cela le mercure, le plomb, l’amiante et bien d’autres produits toxiques qui se répandent dans le sable et les océans ce qui engendre d’importants dégâts sur la faune et la flore locale.

Puisque les déchets sont mis à l’abri des regards des touristes, pour alerter sur la situation et que cela ne passe plus inaperçu, Alison Teal a donc filmé et partagé ces images qui donnent froid dans le dos.