Nous sommes heureux de vous partager le reportage du journal du 19/20 de la chaine France 3, lequel porte sur l’initiative que nous avons accompagné au sein de l’Hôpital de Blois afin de lutter contre le gaspillage.

19/20

Effectivement, n’importe qu’elle personne malade voit son appétit réduit, par conséquent, auparavant, en moyenne 40% de la nourriture terminait à la poubelle, ce qui représentait environs 240 tonnes de nourriture qui terminait à la poubelle chaque année pour l’hôpital de Blois, ce qui représenterait également 1 million d’euros.

L’initiative a donc rapporté un retour sur investissement puisque le coût de l’étude sur le gaspillage a été compensé par les économies réalisées en moins de 2 mois.

Ainsi, pour lutter contre cet important gâchis, a été mis en place un plan d’action portant sur différents axes :

  • L’organisation, en effet le petit déjeuner est désormais fixé entre 7h30 et 8h le matin afin de développer l’appétit des malades pour le déjeuner et ainsi réduire les restes dans leur assiette.
  • La qualité nutritionnelle car l’appétit étant faible le soir, la soupe a été retirée afin que les personnes malades consomment les autres produits de leur plateau qui leur sont indispensables
  • La formation du personnel et la communication sur le gaspillage

Le résultat est satisfaisant, en l’espace d’un an le gaspillage a été réduit d’environ un tiers, ce qui représente environ 6 kilos de nourriture gaspillée en moins chaque jour.

Lutter contre le gaspillage permet également de lutter contre le réchauffement climatique puisque 1kg de nourriture gâchée représente 4,5kg de CO2 rejeté dans l’atmosphère, ainsi l’initiative a permis de réduire de 27kg de CO2 rejeté dans l’atmosphère chaque jour.

Lorsque l’on sait que le gaspillage pollue en représentant 4,5kg de CO2 de rejeté dans l’atmosphère pour 1 kg de nourriture

Pour retrouver le reportage, nous vous invitons à suivre ce lien, le sujet est abordé à partir de 16’28 ».